,

Dvi Bhedanas, les opposés qui créent l’équilibre!

Nous allons aborder, dans cet article, deux types de respirations issues de Anuloma Viloma. Nous parlons ici des Dvi Bhedana! Dvi (deux) Bhedanas (percer ou passer à travers).

Dans l’expérimentation de l’une ou l’autre de ces pratiques, installez-vous dans une position assise confortable; au sol, sur un coussin de méditation ou sur une chaise. Le dos doit être bien allongé, tenu sans tension.

Commencez toujours par prendre conscience de votre respiration naturelle…

Voyez si l’air circule bien par le nez. Portez votre attention à la température de l’air qui entre par les narines à l’inspiration et qui ressort à l’expiration. Observez les mouvements spontanés du corps. Prenez le temps d’avoir une bonne conscience du souffle et de la régularité de ce dernier.

Attention… à tout moment, si vous ressentez des étourdissements ou malaises. Arrêtez la pratique, allongez-vous sur le côté gauche et relaxez en respirant librement. Si l’inconfort est récurrent, consultez un spécialiste de la santé afin de mieux connaitre votre état de santé et ainsi d’y adapter votre pratique.

 

« Surya Bhedana » (Surya : énergie ou divinité solaire)

Respiration qui favorise l’éveil, vitalise le corps et aide la digestion.

Cette technique envoie l’énergie solaire dans le canal lunaire.

Placez votre main droite dans Vishnu mudra ou Nasagra mudra (comme dans Anuloma Viloma). Le pouce bloque la narine droite et l’annulaire droit bloque la narine gauche.

Inspirez par les deux narines, puis…

– bloquez la droite et expirez par la narine gauche

– bloquez la narine gauche et inspirez par la narine droite

– Remarquez… nous allons toujours expirer par la narine gauche et toujours inspirer par la narine droite. Afin que l’énergie solaire prédomine l’énergie lunaire.

– répéter selon votre confort.

– on termine l’exercice en expirant par la narine gauche.

Une fois la pratique terminée, prenez toujours un moment pour observer le résultat. Assurez vous de réellement observer et non chercher. L’observation est sans attente, sans désirs et sans appréhension. En accueillant objectivement le résultat, vous aiguisez votre conscience. Ainsi, avec le temps, vous serez de plus en plus apte à percevoir les effets subtils de votre pratique. Vous remarquerez que ces résultats peuvent varier d’un moment à l’autre, selon notre état physique mental et émotionnel.

 

« Chandra Bhedana » (Chandra : énergie ou divinité lunaire)

Respiration qui favorise le calme, le sommeil et réduit le stress.

Cette technique consiste à envoyer l’énergie lunaire dans le canal solaire.

Placez votre main gauche dans Vishnu mudra ou Nasagra mudra (inversement à Anuloma Viloma). Le pouce bloque la narine gauche et l’annulaire droit bloque la narine droite.

Commencer par inspirer par les deux narines, puis…

– bloquez la gauche et expirez par la narine droite

– bloquez la narine droite et inspirez par la narine gauche

– Remarquez… nous allons toujours expirer par la narine gauche et toujours inspirer par la narine droite. Afin que l’énergie solaire prédomine l’énergie lunaire.

– répéter selon votre confort.

– on termine l’exercice en expirant par la narine droite.

Une fois la pratique terminée, prenez toujours un moment pour observer le résultat. Assurez vous de réellement observer et non chercher. L’observation est sans attente, sans désirs et sans appréhension. En accueillant objectivement le résultat, vous aiguisez votre conscience. Ainsi, avec le temps, vous serez de plus en plus apte à percevoir les effets subtils de votre pratique. Vous remarquerez que ces résultats peuvent varier d’un moment à l’autre, selon notre état physique mental et émotionnel.

 

  • Autre option : Dans l’une ou l’autre de ces techniques, quand vous y êtes confortable, vous pouvez synchroniser votre respiration avec un Par exemple, vous répétez intérieurement « SOHAM» dans l’inspire et dans l’expire.

Namaste

Sophie.