Pourquoi chantons nous OM à la fin des classes de yoga?

 

Le OM est sans doute le mantra le plus universel qui soit…

Mais qu’est-ce qu’un mantra?

C’est un son, une vibration. C’est un outil sonore qui dirige notre pensée.

 

Le OM n’est pas qu’un mantra. Il est ce qu’on appelle un «  Bija Mantra »!

Bija signifie graine ou semence. Le Bija Mantra est donc formé d’une seule syllabe. À partir de cette « syllabe-semence », la vibration prend forme et nous dirige vers une intention, une action ou une réalisation. C’est un concentré qui nous aide à focaliser notre attention.

 

Du sanskrit, le OM peut être prononcé à voix haute (qui a plus d’effets sur le corps et la respiration) ou intérieurement (qui peut aussi aider à guider la pensée et apaiser le mental). Il est amorcé par un son ouvert qui se ferme graduellement : « Aaaooommm » ! Quand on le récite à haute voix, il est important de se détendre et de s’ouvrir (surtout au niveau de la gorge) afin que le son et la vibration puissent résonner harmonieusement dans tout le corps.

 

Que le OM soit chanté, énoncé ou murmuré, il crée une circulation d’énergie dans tout le corps.

Intégrer le son à une pratique d’asana (pendant, avant ou après) optimise la pratique. Il nous permet d’être totalement habités par la posture et dans la conscience de cette dernière… Dans l’ici et maintenant!

 

La vibration du OM agit directement sur le corps. Il peut à la fois tonifier et délier articulations, muscles, glandes et organes internes. Il nous permet de libérer certains blocages et de retrouver un meilleur équilibre énergétique.

Dans un cas de stress, d’agitation ou d’anxiété, il calmera. Dans un cas de fatigue ou d’apathie, il éveillera.

 

Comme tout mantra, le OM possède aussi (et surtout) ses effets spirituels…

  • Il est inclusif.
  • Il contient la connaissance, la conscience et la béatitude.
  • Il unifie passé (ce qui a été), présent (ce qui est) et avenir (le possible).
  • Il est lié à Ajna Chakra (troisième oeil).

 

Voici la symbolique de son inscription sanskrit…                                                                            

 

L’illustration nous permet de conceptualiser ceci : la vibration du OM éveille et unit les trois aspects de notre puissance divine, c’est-à-dire Shiva, Brahma et Vishnu (l’Être, l’Action et l’Introspection), afin de briser ou percer Maya (l’illusion de la matière et de l’éphémère), pour atteindre l’Absolu!

 

Donc, en récitant à haute voix le Om à la fin d’une classe…

  • On se libère un peu plus des souffrances liées à l’attachement.
  • On actualise notre potentiel spirituel. 
  • On finalise et optimise les effets physiques et énergétiques des asanas et du pranayama.
  • On prolonge les bienfaits de notre séance vers le quotidien qui s’amène.

 

En conclusion, nul raison de se priver des effets bénéfiques de ce son. N’hésitez pas à vous familiariser avec le OM. Récitez le souvent, partout et n’importe quand … intérieurement ou à voix haute … au cours de votre quotidien autant que dans vos séances de yoga, avant de vous endormir le soir ou le matin au réveil. Dans la douche, en visualisant l’eau qui vous purifie, chantez le OM.

 

Parce qu’en l’insérant dans votre quotidien, il pourrait devenir un réflexe réconfortant et salutaire dans les moments plus éprouvants comme lors de l’accouchement ou dans le deuil.

 

OM!

Sophie.